1/11/2007

Suite de production sur Google

Je viens d'avoir une discussion houleuse avec un néophyte du Web sur la suite Google. Je lui disais comment j'étais impressionné par la qualité de ses deux applications qui compétitionne facilement avec Word et Excel mais qui ne coûte pas un cent. Il me disait que c'était impossible qu'un individu puisse produire un document professionnel à partir de ces applications gratuites. J'ai fait le test ce soir et j'ai produit un document pour un client, comme je le ferais avec Word de Microsoft. Ça m'a pris pas plus de 10 minutes de plus pour produire un document professionnel. Est-ce que 10 min de plus en valent la peine. Certainement pas pour des entreprises. Mais pour des étudiants et des particuliers, le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Est-ce que vous utilisez des logiciels en ligne qui compétitionnent avec des logiciels payants? Si oui, lesquels? Je suis curieux et je repose ma question : est-ce que le modèle payant (licence) va finir par mourir de sa belle mort? Laissez-moi savoir votre opinion.




- Martin Gauthier

8 comments:

Alexandre Gravel a dit...

Google ont réussi le pari d'investir temps et argent en R&D pour un produit de haute voltige qu'ils ne vendront pas.

Seule une entreprise ayant un modèle de revenus peu orthodoxe peu se permettre ce genre de chose.

À mon avis, peu d'entreprises autre que Google réussiront à ce point à générer des revenus assez important d'un canal autre que la vente de leur produit pour en financer le développement.

On a pas fini d'être impressioné par la réussite de ce modèle. Survivra-t-il pendant encore des années ? Oui. Qui est le prochain à répéter cette réussite ? 'sait pas.

A.

Gots a dit...

Tu as tellement raison Alex. Cette compagnie ne cesse de m'impressionner. Quand est-ce qu'ils vont arrêter? Je trouvais que le stock était trop cher à 100$ Imagine!

J'ai finalement investit à 475$. Le stock frôle le 500$ aujourd'hui. Si tu connais le prochain à répéter cette réussite tu le me dis hein? On investit chacun 5$ OK?

Dom a dit...

Quand on sait que la suite gratuite OpenOffice est de plus en plus populaire et compatible avec les documents Microsoft (Excel, Word, Powerpoint), oui il est pertinent de se poser la question. Pourquoi payer 800$ pour un MS Office quand on a des équivalents (OpenOffice, Google) qui offrent la même chose ou presque?!?!

Jordan Chénard a dit...

Comme je disais plus bas pour l'entrée de ton blogue au titre "Édition de vidéo en-ligne", ce n'est pas, à mon avis, la mort des produits payant. Par contre il est vrai que ce monde lucratif est chamboulé par l'arrivée de ce type de produit. Mais il ne faut pas oublier que ce marché de gratuité demeure tout de même réservé à un public limité.

Je ne connais pas beaucoup de gens, outre ceux qui travaille dans la technologie, qui sont tentés d'utiliser la gratuité. "Rien n'est gratuit dans la vie... Et si ce l'est et bien cela cache quelque chose". Voilà la pensée populaire actuel de l'utilisateur moyen que je nommerais ici Stéphane. (lol)

J'ai pour mon dire que si les chefs marketing de Microsoft sont capable de faire avaler à Stéphane que le prochain Windows Vista sera un exemple en terme de sécurité, il réussira tout aussi facilement à lui faire croire qu'il sera toujours plus optimal d'utiliser ses produits payant.

Ses magiciens du PPDC sont toujours à l'affût de toute failles afin de se positionner dans un crénaux libre... Mais j'aime bien rêver qu'il feront mouche un jour! haha!

agravel a dit...

Martin,

Le prix de leur action me fait penser à lorsque j'étais petit et que quelqu'un soufflait un ballon de fête. Plus il était gros, plus je me fermais les yeux de peur qu'il éclate... surtout que cette fois-ci, c'est la première fois que je vois quelqu'un gonfler un ballon comme ça.

Google réussira sûrement son pari et continuera de faire des petits.

Mais bon, ça peut être épeurant en attendant !

A.

Marc Desjardins a dit...

N'oublions pas que le Web fut d'abord une communauté d'intérêt et qu'il semble que, malgré tous les efforts d'entrepreneurs qui tentent de capitaliser sur ce qu'ils ne voient qu'une tendance, la communauté triomphe. Il en va de même des logiciels Open Source. Après tout, combien de gens, désargentés, roulent des logiciels piratés? Il vaut mieux que se développe la pratique des suites gratuites mais légitimes. Ça poursuit l'éthique des évangélistes initiaux. Et puis, combien de gens se téléchargent Photoshop CS2 pour «gosser» un peu n'importe comment sur leurs photos de vacances alors que tous les logiciels gratuits font l'affaire. J'ai trop vu, au cours des dernières années, des amateurs qui, parce qu'ils avaient tous les logiciels d'Adobe se déclaraient designers. Parlez-en aux préposés des bureaux de services qui, en fin de journée le vendredi, reçoivent des fichiers à imprimer qui ne sont ni conformes ni esthétiques. Évidemment, ça n'empêchera jamais les véritables artisans de faire des choses étonnantes avec presque rien. Malgré tous les luxes d'interfaces qu'une application comme IWeb ou même Dreamweaver possède,le code généré est le même que des générations de programmeurs crée avec des éditeurs de textes...

Muriel a dit...

Sans vraiment à avoir à se soucier du prix (quoique) mon équipe utilise cet outil en guise d'intranet. On l'apprécie surtout pour l'ubiquité qu'il nous procure... On stocke tous les articles ou les liens d'intérêt sur Goggle (oui, ça libère un peu nos HD, mais bon...), on se monte une véritable bibliothèque en ligne accessible de partout en tous temps.
Ça n'a pas de prix !

Par contre, les questions de sécurité et de propriétés de contenus vallent peut-être la peine d'être posées.

Anonyme a dit...

Voici quelque chose qui pourrait être intéressant à utiliser en Marketing Interactif.

Les Rich Internet Applications VS les Rich Desktop Application.
Who is the winner :)

http://www.desktopize.com/

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | cna certification