5/14/2007

Red Bull on Joost

I'm starting to enjoy Joost™ more and more. Red Bull just added their new channel.

How many hours per week do you spent on Joost™?

What's your opinion on Joost vs Democracy? Is this the futur of television?





- Martin Gauthier

7 comments:

jean ju a dit...

je teste Joost depuis plusieurs mois. Joost c'est bien cool les 2 premières minutes.
oui il y a du contenu le fun (seulement depuis peu)
oui l'interface est écœurante (mais on va s'en lasser)
oui je peux regarder les vidéos quand je le désire (mais c'est un choix fait au hasard de mes envies)

mais c'est ni plus ni moins que de la TV sur mon ordi...

Aurais je la possibilité d'avoir ma propre chaine Joost ?
Pourrais je gagner quelques dollars avec un système pub "JoostSense" ?

Selon moi autant pour Joost que le web, la seule vraie révolution réside dans la portabilité. Artisan de l'internet nous devons faire que toute cette information soit en permanence accessible là ou l'on se trouve !

l'ubiquité est l'avenir d'internet.

laurent a dit...

Patience, cela arrive. En Corée, ils regardent la télé 24 h par semaine sur leur cel. Donc les JOOST de ce monde devront aller sur ce type de matos. Le hic est que nous dépendons des compagnies. À quand du P2P sur le Cel ? Là, nous parlerons

Anonyme a dit...

c est quoi la valeur ajoutée de JOOST

Moins de TV plus de web et plus de pub...

Marc Desjardins a dit...

À mon avis, Joost appartient plus à l'avenir du medium de masse qu'à celui d'Internet, Internet devenant juste un accessoire d'interface et de bande passante. Pour l'instant, comme beaucoup des initiatives «vidéo» du Web, il n'a pas le choix que de se cantonner dans du court format et des structures «pub».

Ma conviction est que l'avenir dépend de l'arrivée de créateurs de contenu adapté pour le medium, des créateurs sérieux et articulés qui utiliseront les plate-formes pour faire avancer le monde culturel, comme avant l'ont fait la télé et comme des joueurs comme HBO et les cablos devenus producteurs l'ont ensuite poursuivi.

On ne peut plus, dans des petits territoires comme le nôtre, devoir se contenter de séries lourdes qui coûtent plus de 700,000$ l'épisode. Ce que Joost et les autres vont permettre, en tous cas je l'espère, c'est de voir arriver une nouvelle vague de producteurs de divertissement adapté au medium, économique et démocratique mais surtout plein de créativité et d'idées. À l'ère de la diversité culturelle, bon nombre de cultures nationales devraient en profiter.

Ce qui est rassurant de Joost c'est que, comme c'est une initiative européenne, il y aura respect du droit d'auteur, ce dont les Américains se foutent complètement.

Gots a dit...

J'aime ton commentaire Marc. J'ai très hâte de voir la nouvelle vague de producteurs adapté au médium. Je prédis que d'ici 2 ans un "hit" mondial (un long métrage) sera créé et diffusé gratuitement sur la toile via "Joost". Ce sera une vraie révolution. Malheureusement je crains que ce dernier soit commandité par une méga compagnie qui en fera ses choux gras!!!

À voir!

Latham a dit...

Martin, Is there anyway I could get an invite from you? I`m dying to try this out. my email is lathamb@gmail.com

Merci!

Pascal a dit...

Je jouis de Joost depuis plusieurs mois déjà. Mais, comme tout, c'est l'usage qu'on en fait qui rend la chose intéressante ou non.

Pour le contenu, on repassera pour l'instant.

Pour le contenant, actuellement ça ressemble effectivement à une bonne tivi sur un ordi. Le début de la portabilité donc.

Quand aux producteurs de nouvelles créations, c'est quand il y aura du cash à faire qu'ils se précipiteront sur le médium. Et là, je crains que Martin n'ait raison, les shows n'ont pas d'autre choix que d'être "commandité par une méga compagnie qui en fera ses choux gras".

Moi, ce qui m'intéresse, c'est pas le contenant, c'est le contenu.

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | cna certification