2/12/2007

Un Wiki pour les vins

envoyé par Daleyne Guay

Après Wikipedia et Wikitravel, il y a maintenant un wiki pour les vins. Oui oui WinesWiki. Je viens de découvrir ce site par l'entremise d'un ami qui connait ma passion pour le vin. Je n'ai pas eu encore l'occasion de le visiter, mais je vous assure que je vais le faire ce soir. La toile ne cesse de m'impressionner.

En passant, qu'elle est votre opinion des Wiki? Personnellement je les trouve géniaux et pour me faire une idée, je n'ai pas besoin qu'ils soient à 100% précis. Votre avis?


7 comments:

Yanick Bédard a dit...

Personnellement, j'aime le concept de "ouvert à tous" des wiki.

Un CMS ouvert à tous et démocratique.

Yan

Hugo a dit...

Quelle est l'adresse? Ce n'est qu'une image...

Gots a dit...

Désolé Hugo. Je viens de modifier le URL sur la photo.

Bonne journée!

Marc Desjardins a dit...

Merci pour Vinorati, je m'y suis inscrit tout de go...

Il existe au moins un autre wiki sur le vin qui est situé à http://www.encyclowine.org et dont la formule est encore plus proche des Wiki traditionnels. Avec l'engouement actuel pour les vins, ce n'est pas étonnant.

J'adore aussi les Wiki, d'abord parce que je suis un curieux un peu obsessif qui veut tout comprendre (ça a remplacé ma méga-bibliothèque de recherche) et puis parce que c'est un effort collaboratif et social.

Pour ce qui est de l'exactitude des informations, elle s'est grandement améliorée avec le temps. C'est la force du nombre, tout simplement. Au départ, le fait que n'importe qui pouvait écrire laissait passer certaines incogruités mais plus il y a de gens qui interviennent, plus l'information se raffine.

Et puis, il y a maintenant Helium,(www.helium.com) qui est l'étape suivante du concept des Wiki avec importance de l'expertise. Leurs exigeances sont raisonnables; j'ai pu m'inscrire sans trop de complication comme «editor» dans le monde des arts de la scène. Martin, tu pourrais devenir le consultant en vin virtuel...

Gots a dit...

Salut Marc et merci pour ton commentaire. J'aime bien le concept helium mais j'ai bien peur qu'il ne soit pas aussi populaire que Wikipedia. Comme tu l'as si bien dit, il s'agit d'un effort collaboratif et social. Le problème avec helium c'est qui il "contrôlé" et les Internautes rebutes de plus en plus ce qui est contrôlé. Le temps nous le dira Mark.

Marc a dit...

Je suis d'accord avec le fait que l'Internaute moyen rebute à être contrôlé. Cependant, une grande partie des gens qui cherchent vraiment de l'information pertinente et juste pour de la documentation de pointe ont besoin de pouvoir qualifier autant que quantifier leurs recherches. Cette tranche a une tendance à craindre le Web. Une initiative comme Helium contribuera, je l'espère, à enrôler les résistants. Tout comme la Télé-Web et le papier électronique iront chercher les 38% de gens en Amérique du Nord qui n'achèteront jamais d'ordinateur.

Il est certain qu'Helium ou Citizendium n'attireront pas un aussi grand auditoire que Wikipedia mais ils le complèteront et, ce qui est encore plus fascinant, c'est qu'ils sont tout autant gratuits et communautaires.

Ça c'est réconfortant.

Je me demande comment dorment les gens qui publient l'Encyclopedia Britannica ces temps-ci?

jean ju a dit...

Mart, Yan, j ai installé un wiki pour Sid sur mon laptop. Je l'ai appelé WIKI LEE, je pense que ce serait bien de l'installer sur un serveur à l'interne pour que tout Sid Lee puisse en profiter !

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | cna certification